Fil d'Ariane

Galerie de la ville de Prague – Château de Troja (Galerie hlavního města Prahy - Zámek Troja)

  • Map

Ce bâtiment est l’un des plus beaux châteaux baroques du pays. Il se trouve tout près du zoo de Prague, et il est entouré d’un magnifique jardin à la française. À l’intérieur du château, vous pourrez admirer de splendides fresques ainsi que des expositions organisées par la ville de Prague. Le château accueille également des concerts.

  • Monuments & architecture
  • Châteaux
  • Baroque
  • Culture & divertissement
  • Galeries
  • Romantique
  • Mariages
  • Nos bons plans

Horaires d'ouverture

Avril – Octobre

mardi
10.00 – 18.00
mercredi
10.00 – 18.00
jeudi
10.00 – 18.00
vendredi
13.00 – 18.00
samedi
10.00 – 18.00
dimanche
10.00 – 18.00

Prix de l'entrée

Plein tarif
120 CZK
Tarif réduit
60 CZK
Tarif familial
250 CZK

TARIFS

  • plein tarif 120 CZK
  • tarif réduit 60 CZK
  • tarif familial 250 CZK

Afficher les détails

Contacts

  • Galerie de la ville de Prague – Château de Troja (Galerie hlavního města Prahy - Zámek Troja)
  • U Trojského zámku 1
  • 171 00 Praha 7
  • +420283851614

Programme

Historique

Un vaste complexe de bâtiments et de jardins construit entre 1679 - 1685 par J. B. Mathey. Le  fonds de l’ensemble est formé par un édifice à trois ailes avec une grande salle aux peintures d'A. Godin et son fils Isaac. Sur l’escalier monumental du jardin se trouvent des sculptures de dieux et de déesses antiques luttant contre les Titans des sculpteurs de Dresde J. J. et P. Hermann.Exposition permanente: L’été éternel dans une villa romaine: De résidences nobles (peintures d’animaux - chiens, chevaux etc.) Architecture et décoration du château Troja (histoire du château baroque construit dans le style d ’une villa romaine, renseignements sur l ’architecte et les auteurs de la décoration) Salles chinoises du château Troja (intérieurs avec des peintures murales complétés de meubles de style oriental) Galerie - peinture tchèque du 19e siècle (J. Navrátil, A. Piepenhagen, F. Tkadlík, J. Marák, A. Kosárek, A. Chittussi, J. Cermák, V. Brozík, etc.)

Afficher l'historique

Sites liés